« Travailler avec et sur le corps,

c’est être vraiment en relation avec l’être tout entier.

 

C’est œuvrer dans le sens de changements

bons et justes pour la personne. »

 

J-P Dellea,

fondateur de l’Institut Français de Thérapie Pyschocorporelle

Le corps révélateur de ce que l’on vit

La structure et les réactions du corps expriment la vie de l’être dans sa globalité.

Notre morphologie, notre posture et notre façon de respirer traduisent la façon dont on se comporte en général dans la vie : a-t-on tendance à se laisser faire ou au contraire à vouloir tout contrôler? A-t-on en général une impression de manque (de temps, d’argent, d’amour…) ? Est-on toujours dans l’action ? etc… Ces grands modes comportementaux parlent de notre histoire, de ressentis profonds réprimés, de messages essentiels non exprimés ou encore de schémas de croyance sous-tendus par des enjeux profonds.

Le corps, source de libération et d’intégration profondes

L’approche psycho-corporelle permet à l’être de libérer ses souffrances, ses manques passés, ses comportements et les schémas de croyance associés.

Elle aide aussi à établir de nouveaux choix de vie, plus justes pour la personne et à les incarner en profondeur dans son être et dans tous les plans de sa vie.

La respiration, élément-clé

La respiration est utilisée comme trait d’union entre le langage du corps, le ressenti, notre inconscient et notre mode comportemental.

Tous les exercices d’ancrage, de respiration dans la partie basse de l’abdomen, de respiration connectée (type rebirth) permettent de se libérer du mental, de pouvoir vivre et d’intégrer notre vérité.

Le rebirth et le travail corporel

Consultez les rubriques “le rebirth” et “le travail corporel tel que je le pratique